Connect with us

Niger : le choléra tue 104 personnes

Niger : le choléra tue 104 personnes

Actualités

Niger : le choléra tue 104 personnes

Les autorités nigériennes ont déclaré, vendredi, que l’épidémie du choléra, déclarée le 9 août dernier, a causé la mort de cent-quatre (104) personnes à la date du 1er septembre.

Dans son rapport de situation, la Direction de la surveillance et de la riposte aux épidémies du ministère de la Santé publique a indiqué que quinze nouveaux décès ont été enregistrés du 31 août au 1er septembre dans trois régions du pays.

Il s’agit de la région de Maradi (sud) avec 7 décès, la région de Tillaberi (ouest) comptant 4 décès, la région de Zinder (sud-est) avec 3 décès et Tahoua (nord-ouest) comptant 1 décès.

Dans un précédent bilan publié le 31 août par la même direction de surveillance et de riposte aux épidémies, le nombre de décès était de quatre-vingt-neuf(89). L’épidémie du choléra, officiellement reconnue par le ministère de la Santé publique, touche à ce jour six des huit régions du Niger dont la capitale Niamey qui a enregistré 9 décès sur les 76 cas déclarés.

En 2018 le Niger a connu une autre épidémie de choléra qui a fait officiellement soixantaine-huit (68) morts. Le choléra survient généralement au Niger entre les mois d’août et septembre avec des fortes pluies qui engendrent des inondations.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

To Top