Connect with us

MALI : TOUT SUR L’ATTAQUE AU COUTEAU CONTRE ASSIMI GOÏTA, PRÉSIDENT PAR INTÉRIM

Actualités

MALI : TOUT SUR L’ATTAQUE AU COUTEAU CONTRE ASSIMI GOÏTA, PRÉSIDENT PAR INTÉRIM

Le président de la transition au Mali a immédiatement été emmené et ne semble pas avoir été touché.

En fonction depuis le 24 mai dernier, le colonel Assimi Goïta a été victime d’une tentative d’assassinat. Deux personnes ont en effet tenté ce mardi matin de poignarder le président de la transition au Mali, durant le rite musulman de l’Aïd al-Adha, la fête du Sacrifice, à la Grande mosquée de Bamako, a constaté un journaliste de l’AFP.

Interrogés par l’AFP sur la qualification de l’acte comme une “tentative d’assassinat” du président, ses services ont répondu: “Oui, tout à fait”.

“Nous sommes en train de mener l’enquête. Au moins une personne a tenté de l’attaquer avec un couteau à la Grande mosquée de Bamako ce jour”, a ajouté la même source, affirmant que “le président est sain et sauf”.

Deux coups d’état en un an

Présent sur les lieux, le ministre des Affaires religieuses, Mamadou Koné, a expliqué à l’AFP qu’un “homme a tenté tout de suite dans la Grande mosquée de Bamako de tuer le président de la transition avec un couteau”.

Mais “il a été bien maîtrisé avant de commettre son forfait”, a-t-il ajouté.

“C’est après la prière et le sermon de l’imam, au moment où l’imam devrait aller immoler son mouton, que le jeune a tenté de poignarder Assimi (Goïta) de dos, mais c’est une autre personne qui a été blessée”, a confirmé à l’AFP Latus Tourè, régisseur de la grande mosquée.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

To Top