Connect with us

Faux médicaments saisis : Le chinois se confesse “Je reconnais les faits qui me sont reprochés.”

Actualités

Faux médicaments saisis : Le chinois se confesse “Je reconnais les faits qui me sont reprochés.”

L’affaire des faux médicaments ayant défrayé la chronique en alimentant au Sénégal un débat époustouflant refait surface.

Le Chinois Zang Hai Dong, présumé cerveau dans l’affaire des médicaments saisis à la Patte d’Oie, a finalement reconnu les faits qui lui sont reprochés

«Je reconnais les faits qui me sont reprochés. Je travaille dans l’illégalité (…) À propos de la commercialisation des médicaments, nous avons accompli toute la procédure nécessaire en la matière et les dossiers ont été déposés à la Direction de la Pharmacie et du Médicament, mais l’autorisation n’est pas encore sortie», a-t-il déclaré.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top