Connect with us

Louga : pour braquage d’un véhicule de transport Matar Ka et Salif Ba risque les travaux forcés à perpétuité

Louga : pour braquage d'un véhicule de transport Matar Ka et Salif Ba risque les travaux forcés à perpétuité

Actualités

Louga : pour braquage d’un véhicule de transport Matar Ka et Salif Ba risque les travaux forcés à perpétuité

Pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage de véhicules, de violence et d’armes,le procureur près la chambre criminelle de Louga a requis une peine de travaux forcés à perpétuité contre Matar Ka et Salif Ba poursuivis  .L’affaire a été mise en délibéré au 12 avril prochain.
 
Dans la nuit du 14 au 15 avril 2018, un véhicule de type minicar avait quitté Dakar vers 18 heures pour se rendre à Orkédiéré dans la région de Matam. Le véhicule avait emprunté l’axe Louga-Dahra pour rallier Linguère et ensuite Matam. Arrivé à hauteur du village de Moukh Moukh dans la commune de Thiamène Cadior vers 02 heures du matin, le chauffeur a vu dans son rétroviseur un pick-up 4/4 qui tentait de le dépasser à vive allure. Après 300 m de course, le 4/4 avec une dizaine d’individus armés et encagoulés à bord s’est arrêté et a fait demi-tour, lui barrant la route. Ses occupants se sont rués sur le minicar. Pour dérouler leur plan d’attaque, ils ont conduit le véhicule loin de la route près d’un buisson pour passer à tabac les passagers par des coups de sommation et de gourdins. Ils ont ensuite dépouillé ces derniers de tous leurs biens: tissus de valeur, portables, argent, parures entre autres ont été emportés. 
 
Après leur forfait, les assaillants ont disparu dans la nature. Leur véhicule sera retrouvé deux jours après à Touba. De fil en aiguille, Matar Ka et Salif Ba ont été arrêtés, Conduits à la brigade de gendarmerie de Dahra et confrontés aux victimes. Ces derniers avaient soutenu que les sieurs Matar Ka et Salif Ba font bel et bien partie du braquage. 
 
Devant la barre, S. Ba et M. Ka ont nié en bloc leur implication dans ce braquage. Convaincu de leur appartenance à cette bande de malfaiteurs qui avait braqué ce véhicule de transport, le procureur a requis une peine de travaux forcés à perpétuité contre ces deux prévenus qui croupissent à la Mac de Louga depuis 03 ans. Le juge de la chambre criminelle a mis l’affaire en délibéré au 12 avril 2021 .

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top