Connect with us

Faits divers :Un mois ferme pour avoir diffusé des images obscènes de sa tante

Insolite

Faits divers :Un mois ferme pour avoir diffusé des images obscènes de sa tante

La loi condamne les partages d’images obscènes sans l’autorisation de la personne concernée. Au Sénégal, la commission des données personnelles (CDP) travaille depuis sa mise en place pour réguler, le partage d’informations intimes sans consentement pour nuire et détruire l’honneur des gens

Jugée hier par le tribunal de grande instance de Louga, Amy Guèye a été condamnée à un mois ferme pour avoir diffusé des vidéos obscènes de sa tante qui entretenait des relations avec son époux.

Poursuivie pour diffusion d’images à caractère pornographique et atteinte aux bonnes mœurs, Amy Guèye est attraite à la barre du tribunal de grande instance de Louga. Devant le juge, elle a expliqué les raisons qui l’ont poussée à diffuser les vidéos obscènes de sa tante paternelle.

Selon la mise en cause, sa tante paternelle est tombée amoureuse de son mari. « Bien qu’étant mariée, elle sortait avec mon époux au vu et au su de tout le village. Invitée à revenir sur les termes de sa plainte qu’elle avait déposée à la brigade de gendarmerie de Sagatta Gueth, la partie civile a nié toute relation coupable avec le mari de sa nièce », explique Amy Guèye sur les colonnes du journal l’Observateur ajoute Dakaractu

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Insolite

To Top