Connect with us

Pikine : un malade mental tué par son guérisseur

Pikine : un malade mental tué par son guérisseur

Actualités

Pikine : un malade mental tué par son guérisseur

Âgé de 24 ans et souffrant de troubles mentaux, Mouhamadou Moustapha DIAGNE a été battu à mort, en présence de sa mère, le jeudi 04 août dernier. à Pikine, dans un centre dit de guérison Les faits se sont déroulés au technopole, à Pikine, dans un centre dit de guérison.

Ce mercredi 10 août, les sept malfaiteurs sont incriminés dans cette grosse affaire, secouant notre système sanitaire, ont été tous arrêtés par la police et seront présentés au Procureur.

Selon Ansoumana DIONE Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) « le Procureur de la République doit prendre toutes ses responsabilités pour mettre la lumière sur ce grave fléau et s’adresser aux populations, pour leur sécurité et leur bien-être. Comment le Sénégal en est arrivé à ce stade de mal gouvernance sanitaire, causant le décès tragique de nombreux malades mentaux, battus à mort dans des faux centres de traitements, ouverts à travers le pays, par des guérisseurs traditionnels »

Il en rajoute « le chef de l’Etat Macky SALL comme étant le principal responsable des maux dont souffrent les sénégalais, en matière de santé mentale, je l’invite à bien vouloir  m’accorder une audience, pour apporter des solutions idoines aux problèmes des citoyens atteints de troubles mentaux. Personne n’a le droit de tuer un malade mental qui a droit aux soins »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

PUBLICITE

To Top