Connect with us

Mali : le pays sous le choc après la mort, dans une tuerie, de 132 civils à Bandiagara

Mali : le pays sous le choc après la mort, dans une tuerie, de 132 civils à Bandiagara

Actualités

Mali : le pays sous le choc après la mort, dans une tuerie, de 132 civils à Bandiagara

Cent-trente-deux (132) civils ont été tués « par des combattants de la Katiba du Macina » dans la nuit du 18 au 19 juin courant dans plusieurs villages du cercle de Bankass dans la région de Bandiagara au centre du pays, a annoncé, lundi, le gouvernement malien dont une copie est parvenue à Klinfos.com.

« Le gouvernement de la République du Mali a le profond regret d’informer que les paisibles populations des villages de Diallassagou, Dianweli, Deguessagou et environs dans le cercle de Bankass ont fait l’objet d’attaques terroristes lâches et barbares, dans la nuit du 18 au 19 juin 2022 », indique dans le communiqué signé par le Colonel Abdoulaye Maiga porte-parole du gouvernement.

Et le Colonel Maiga de précise que « le bilan cumulé fait état de 132 civils froidement tués par les combattants de la Katiba du Macina d’Amadou Kouffa dont plusieurs, parmi les auteurs, ont été formellement identifiés ».

Le gouvernement « rassure que toutes les dispositions seront prises pour rechercher et traduire les auteurs de ces crimes devant la justice », affirmant que protection des personnes et leurs biens demeure « sa priorité absolue ».

Le Mali, a basculé dans l’insécurité depuis 2012. En dépit du déploiement de forces régionales et internationales, la situation ne s’est toujours pas stabilisée.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top