Connect with us

Arène Nationale : Un jeune homme originaire de Pikine décède dans les tribunes

Arène Nationale : Un jeune homme originaire de Pikine décède dans les tribunes

Actualités

Arène Nationale : Un jeune homme originaire de Pikine décède dans les tribunes

L’Arène Nationale qui devait être un temple de fraternité et de sport a encore fait des victimes. Et un homme y a perdu la vie.

« Un jeune homme originaire de Pikine rue 10 a trouvé la mort” suite aux bousculades et bagarres qui ont été notées hier lors du combat opposant Sokhou et Franc de l’écurie des Parcelles Assainies.

Selon les premières informations obtenues par nos confrères, l’homme qui est décédé suite aux échauffourées notés dans l’enceinte du stade s’appelait Fiasco et il tenait un commerce de vêtements dans la ville de Pikine. Toutefois, nos sources affirme qui a succombé à une crise respiratoire serait asthmatique. “Il a succombé à une inhalation abusive de gaz lacrymogène. Parce que suite aux bagarres avec jets de chaises constatés dans les gradins, les policiers sont intervenus avec des tirs de bombes lacrymogènes pour séparer des protagonistes. C’est suite à cela qu’il a est tombé.” Ont soufflé à nos confrères des sources qui étaient sur place.

Bien qu’aidé par des amis qui étaient sur place et en l’absence d’une prise en charge rapide, le jeune homme a fini par succomber. “Ce décès absurde” que la presse sénégalaise a ajouté à la très longue liste des vies perdues au cours des nombreux combats de lutte, organisés pour la plupart par des promoteurs encartés et soutenus par des politiciens, a irrité de nombreux chroniqueurs. Pour celui de ce dimanche 19 Juin, il a été organisé par la structure «Jambar Production».

A en croire des amis de la victime, “au delà du gaz, il a reçu le projectile qui lui a explosé dessus et cela lui a causé des blessures.” Pour sa part, le journaliste, Doudou Coulibaly a fait savoir que “si c’était les Navétanes on aurait suspendu les compétitions. Si c’était dans le cadre de la politique, on aurait indexé l’opposition. Ce n’est pas la première fois que je le dis, mais je ne trouve pas une activité qui trouble l’ordre public autant que la lutte.”

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top