Connect with us

Fin de cavale pour le présumé meurtrier du rabatteur Samba Camara : Forêt classée de Mbao

Fin de cavale pour le présumé meurtrier du rabatteur Samba Camara : Forêt classée de Mbao

Actualités

Fin de cavale pour le présumé meurtrier du rabatteur Samba Camara : Forêt classée de Mbao

Fin de cavale pour le présumé meurtrier du rabatteur Samba Camara. Djiby Demba Sow comme c’est de lui qu’il s’agit, a été arrêté et déféré au parquet jeudi dernier, par la gendarmerie de la zone franche industrielle.

Les faits remontent en septembre dernier, en pleine canicule. Djiby Demba Sow et Samba Camara ont eu une altercation après que le premier susnommé ait refusé de se soustraire aux règles, surtout qu’il est rejeté par les autres rabatteurs.

Au cours de la rixe, le jeune rabatteur a été blessé au nez par Samba Camara. Décidé de se venger, Djiby Demba Sow a acheté un couteau qu’il dissimile sous ses habits. Les deux hommes se donnent rendez-vous à la forêt classée de Mbao.

Samba Camara, armé d’un gros bâton, donne un coup à son adversaire. Lorsqu’il esquive le coup, Djiby Demba Sow frappe aveuglement avec le couteau qui s’enfonce dans la cage thoracique de Samba. Puis il retire le couteau et décide de s’en prendre à Lamine Fall, le seul témoin de la scène.

Ce dernier prend la fuite et se réfugie dans les locaux des Eaux et Forêts. Alertés, les sapeurs-pompiers se déploient sur les lieux. Ils trouvent Samba gisant dans son sang. Il rendra l’âme au cours de son évacuation.

Le présumé meurtrier quant à lui, a pris la fuite. Sept mois après les faits, pensant que tout est oublié il revient à l’arrêt bus de Fass-Mbao pour trouver de quoi se nourrir.

Agé de 28 ans, il sera signalé à la gendarmerie. Il sera aussitôt neutralisé et conduit à la gendarmerie de la Zone franche industrielle. Avant d’être déféré.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top