Connect with us

Un trafiquant d’enfants de 22 ans arrêté : Une enquête ouverte

Un trafiquant d'enfants de 22 ans arrêté : Une enquête ouverte

Actualités

Un trafiquant d’enfants de 22 ans arrêté : Une enquête ouverte

Un fait divers peu ordinaire s’est produit en Côte d’Ivoire. Selon les informations fournies par la Direction générale de la police nationale (DGPN), un trafiquant d’enfants, âgé de 22 ans a été mis aux arrêts par les éléments du commissariat de police du 34e arrondissement d’Abobo-Baoulé.

Le nommé AA n’a que 22 ans. À cet âge, on pense à son avenir, notamment comment finir ses études et avoir un métier décent pour bâtir une famille heureuse. Les jeunes de la même génération que lui n’ayant pas eu l’opportunité d’aller à l’école se battent pour s’insérer dans la société. Mais AA ne s’inscrit dans aucun de ces schémas. Il est impliqué dans un fait divers qui défraie la chronique dans la commune populaire d’Abobo.

Tout est parti quand les agents du commissariat de police du 34e arrondissement apprennent que des individus suspects se trouvent au groupe scolaire Sadjro Danjo Pierre, situé à Abobo-Baoulé. Sans perdre de temps, les policiers se déportent sur les lieux. Ils se rendent qu’ils n’ont pas eu tort d’effectuer le déplacement. En effet, les agents de la police tombent sur un individu suspect se trouvant en compagnie de quatre enfants, dont l’âge se trouve entre trois et quatre ans. Il s’agit du nommé AA.

À la vue des policiers, le curieux personnage prend ses jambes à son cou, mais il est très vite rattrapé par les hommes en tenue. Conduit au poste de Police avec les enfants, le mis en cause n’a pas eu de difficultés à faire des aveux. En effet, AA, 22ans, se disant maçon, domicilié à Abobo Kennedy et ancien pensionnaire du centre de resocialisation de M’bahiakro, il a avoué appartenir à un réseau de trafic d’enfants, indique la Direction générale de la police nationale. Les enfants ont été remis à leurs parents respectifs et une enquête a été ouverte.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top