Connect with us

Recommandations alimentaires pour le mois de Ramadan

Recommandations alimentaires pour le mois de Ramadan

Actualités

Recommandations alimentaires pour le mois de Ramadan

Règles à suivre en matière de nutrition et de santé durant le mois de Ramadan

Buvez beaucoup d’eau et consommez des aliments hydratants pendant le Ramadan : buvez beaucoup d’eau entre l’iftar et le suhoor. Les températures élevées peuvent aussi vous faire transpirer davantage, il est donc important de boire des liquides pour remplacer ce que vous perdez pendant la journée (au moins 10 verres).

Vous pouvez également augmenter votre consommation d’eau en mangeant des aliments hydratants. Essayez d’ajouter de la pastèque à votre suhoor ou prenez-la en dessert après l’iftar. La salade composée contient beaucoup de concombres et de tomates riches en eau. Évitez les boissons caféinées telles que le café, le thé et le coca-cola, car la caféine peut provoquer chez certaines personnes un besoin d’uriner plus fréquent, ce qui peut entraîner une déshydratation. N’oubliez pas non plus que les boissons gazeuses contenant du sucre ajouteront des calories à votre alimentation. Des aliments riches en eau peuvent être servis, tels qu’une soupe ou une salade de légumes frais.

Cette année, le jeûne du Ramadan tombe pendant les journées longues et chaudes. En moyenne, les gens jeûnent entre 15 et 16 heures par jour. Pendant les heures de milieu de journée, lorsque les températures sont élevées, il est important de rester dans un endroit frais et ombragé et d’éviter le soleil.

Rechargez votre énergie en prenant un iftar sain et équilibré.

Manger trois dattes lors de la rupture de votre jeûne est une façon traditionnelle et saine de commencer l’iftar. Les dattes sont une excellente source de fibres. Incorporez beaucoup de légumes à vos plats pour faire le plein de vitamines et nutriments essentiels. Choisissez des céréales entières, qui fournissent à l’organisme fibres et énergie. Régalez-vous de viande maigre grillée ou cuite au four, de poulet et de poisson sans peau, pour avoir une bonne portion de protéines saines. En général, évitez les aliments frits et transformés riches en gras ou en sucre. Savourez votre repas et évitez de trop manger en mangeant lentement.
Il est recommandé de prendre un suhoor.

Le suhoor est le repas léger pris avant le début du jeûne tous les jours ; ceci s’applique tout particulièrement aux groupes ayant des besoins particuliers comme les personnes âgées, les adolescents, les femmes enceintes et les mères allaitantes, ainsi que les enfants qui choisissent de jeûner. Ce repas, qui constitue un petit-déjeuner léger, doit comprendre des légumes, une portion de glucides comme du pain/des galettes de blé entier, des aliments riches en protéines tels que les produits laitiers (fromage non salé/labane/lait) et/ou les œufs, ainsi qu’un accompagnement composé de tahina/d’avocat.

Évitez de consommer trop de sucreries après votre iftar. Les sucreries couramment consommées pendant le Ramadan contiennent de grandes quantités de sirop de sucre. Les sucres dont la consommation est recommandée sont les fruits riches en eau, comme la pastèque/le melon ou tout autre fruit saisonnier, tel que la pêche ou la nectarine.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top