Connect with us

Beauté et bien-être : «Je peux dépenser jusqu’à 80 mille à 140 mille FCFA par mois», confie Aissatou

Beauté et bien-être : «Je peux dépenser jusqu’à 80 mille à 140 mille FCFA par mois», confie Aissatou

Actualités

Beauté et bien-être : «Je peux dépenser jusqu’à 80 mille à 140 mille FCFA par mois», confie Aissatou

La femme sénégalaise ne badine pas avec les astuces de beauté pour se rendre plus coquette et attirante. Perruque, lait de corps, gloss, faux cil, faux ongles, lentilles… rien n’est de trop pour se faire belle.

Même si ça doit leur coûter les yeux de la tête. Dans un pays ou le salaire moyen mensuel d’un employé est estimé à 122 131 FCFA ( 131 033 FCFA pour les hommes contre 99 166 FCFA pour les femmes salariées), on trouve facilement des filles qui peuvent dépenser jusqu’à 200 mille à 300 mille FCFA (parfois plus) par mois, rien qu’en produits de beauté.

D’ailleurs, dans la capitale sénégalaise, les salons de beauté poussent comme des champignons le long des rues. Et ils ne désemplissent presque jamais. Tout comme Jarkmate. D’autant plus que chaque week-end, les cérémonies de mariage, baptême et autres soirées et concerts se comptent par dizaines.

Le marché Hlm, carrefour de toutes les Fashion victimes

Situé au célèbre quartier des HLM de Dakar, à mi-chemin entre le Centre-ville et la banlieue dakaroise, ce marché attire toutes celles et tous ceux qui veulent bien s’habiller ou trouver paillettes et strass. Les gens affluent de toutes les régions du pays pour trouver des astuces de beauté. C’est le rendez-vous à ne pas manquer, si l’on ne veut pas rater le dernier tissu en vogue, la perruque et les chaussures dernier cri, les cheveux naturels « Made in USA »…

«Je peux dépenser jusqu’à 80 mille à 140 mille FCFA par mois»

Etudiante en Licence dans une Université privée de la capitale sénégalaise, Aissatou travaille également comme opératrice dans un centre d’appels. Son salaire mensuel ne lui permettant pourtant pas certaines dépenses, elle trouve quand même les fonds nécessaires pour alimenter son budget soin et beauté. «Je peux dépenser jusqu’à 80 mille à 140 mille FCFA par mois entre des laits de corps, parfums, tissus et habits. Une fille doit prendre soin de son apparence. On ne vit qu’une fois», raconte l’étudiante.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top