Connect with us

Un tailleur poignarde son ex à coup de ciseau

Tragédie familiale à Scat Urbam : une femme a poignardé ses jumeaux et sa mère

Actualités

Un tailleur poignarde son ex à coup de ciseau

Le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar a décerné hier, un mandat d’arrêt contre Massamba Diop, reconnu coupable des faits de coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 5 jours. Condamné à un an ferme, le tailleur âgé de 34 ans,  qui a été jugé par défaut, avait défiguré le visage de la mère de son fils avec une paire de ciseaux.

La plaignante, Djiba Woury Bâ confie qu’un jour, Codou l’a appelée pour lui dire que Massamba avait enfermé leur fils dans la chambre alors que le petit faisait une crise épileptique. « Désemparée, je suis d’abord allée à la police car je prenais au sérieux ses menaces. Ensuite, je me suis rendue chez lui avec un flic. Une fois sur place, Massamba s’est entretenu en aparté avec le limier. Pendant que je patientais, j’ai aperçu mon fils dans la chambre. Sous le coup de l’émotion, je suis allée à son chevet. C’est à ce moment que mon père m’a retrouvée dans la chambre et a commencé à me frapper. Quand j’ai riposté, il s’est saisi d’une paire de ciseaux avant de lacérer mon front. Ce sont mes cris qui ont alerté les autres occupants de la maison », a-t-elle expliqué.

La partie civile a réclamé la somme de 400.000 francs, à titre de dommages et intérêts. Le maître des poursuites a requis l’application de la loi contre le prévenu, qui a refusé de déférer à la convocation du tribunal.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top