Connect with us

Suite de l’attaque d’une base d’une société chinoise: Tous les hommes d’un village environnant mis aux arrêts

Suite de l’attaque d’une base d’une société chinoise: Tous les hommes d’un village environnant mis aux arrêts

Actualités

Suite de l’attaque d’une base d’une société chinoise: Tous les hommes d’un village environnant mis aux arrêts

La base de la société chinoise China Road And Bridge Corporation de Sindia qui a construit l’autoroute Ila Touba, a fait l’objet d’une attaque à main armée dans la nuit du samedi au dimanche. Les assaillants ont blessé trois responsables, avant d’emporter une forte somme d’argent. Les trois blessés dont un grièvement, ont été évacués à l’hôpital de Mbour.

Pour cette attaque de la base de la société chinoise China Road And Bridge Corporation pour indiquer que la gendarmerie de Popenguine a ouvert une enquête. Les investigations sont allées très vite. Puisqu’hier, tôt le matin, la gendarmerie de Popenguine a effectué une descente au village de Konkoma, situé non loin de la base pour interpeller plusieurs personnes.

La fille du chef de village, Oulèye Kâ, déplore ces arrestations et la manière de faire des gendarmes. A en croire Oulèye Kâ, les gendarmes ont violé leur intimité, en fouillant toutes leurs chambres tôt le matin. Affaire à suivre

Elle se trouve à la sortie de Sindia sur la route allant à Bandia. Selon des témoins, plusieurs individus armés ont débarqué sur les lieux, avant de tenir à respect les préposés à la sécurité.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top