Connect with us

Mbacké : Un commandant de la gendarmerie fauche mortellement un enfant de moins de 2 ans

Une histoire rocambolesque s’est produite dans la commune de Saly, précisément à Saly Diacksao où une fille envoyée par sa tante a échappé de justesse à un meurtre. Après plusieurs heures d’attente, la tante de la jeune fille est allée s’enquérir de la situation, et malheureusement, elle tombera sur une scène ubuesque. La demoiselle sera trouvée par terre, un jeune lui administrant des coups à l’aide d’une brique dans un bâtiment inhabité… Related Posts Ahmed Khalifa Niasse sur le scandale de Dubaï: « De… Du nouveau dans l’affaire des faux billets Guédiawaye : un garçon de 7 ans traîné dans des buissons et… C’est ainsi que son père, Thierno Ibrahima Diallo, va se lancer avec l’assassin dans une course poursuite effrénée au bout de laquelle le père de la fille prendra le dessus. Selon les informations recueillies par Dakaractu, le jeune malfrat habiterait Rufisque et aurait même livré le numéro de sa mère. Et toujours selon nos confrères, le jeune homme avait par devers lui, un sac contenant une paire de ciseaux, des soutiens-gorge ainsi que divers accessoires pour femme. La thèse du sacrifice n’est toutefois pas écartée.

Actualités

Mbacké : Un commandant de la gendarmerie fauche mortellement un enfant de moins de 2 ans

 Un enfant a été fauché mortellement par le commandant de la gendarmerie de Ndoulo. Ces proches de cet enfant sont dans la consternation. 

C’est du moins ce qu’informe Rewmi. Le drame s’est déclaré à Saté, village situé à quelques encablures de la commune de Mbacké.

L’enfant, âgé de 1 an 6 mois seulement, a été involontairement fauché par la voiture du commandant. La gendarmerie de ladite localité a ouvert une enquête pour tirer au clair cet accident mortel survenu ce mercredi.Selon toujours Rewmi, le commandant de la brigade de Ndoulo est poursuivi pour homicide involontaire.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans Actualités

To Top