Connect with us

Scandale sexuel à Pikine: une fille de 14 ans violée et engrossée par le mari de sa tante

Touba : le célibataire engrosse l’épouse mineure d’un émigré

Actualités

Scandale sexuel à Pikine: une fille de 14 ans violée et engrossée par le mari de sa tante

O.Sy a mis enceinte la fille de la sœur de sa femme, rapporte le quotidien « Les Échos ». L’adolescente était venue chez lui pour s’occuper des tâches ménagères pour le compte de sa tante. Selon les informations du journal, tout a commencé au mois de juin 2021 lorsque que l’épouse d’O.Sy qui souffrait d’une grave maladie, a rejoint le domicile de ses parents.

Se retrouvant seul, le sieur Sy a sollicité l’aide d’Aminata S. la fille de la sœur de sa femme pour faire des tâches ménagères. Un jour, le mis en cause a demandé à l’adolescente le rejoindre, car il veut lui parler. Mais, à peine Aminata S. est entrée dans la chambre qu’elle est violemment saisie par le mari de sa tante maternelle et est entraînée dans le lit. Maitrisée par le prédateur sexuel, elle recevra des menaces de mort si elle en parlait à qui que ce soit.

Après avoir assouvi sa libido O.Sy a laissé sa victime partir. Au fil du temps, l’adolescente de 14 ans finit par tomber enceinte des œuvres de son oncle. Acculée par sa mère, Aminata S. a révélé à cette dernière qu’elle a été violée par son oncle.

Par la suite, elle a été conduite à l’hôpital ou le gynécologue a confirmé le viol par de récentes blessures au niveau des parties intimes. Munie du certificat médical, la mère d’Aminata S. s’est dirigée vers le commissariat de Pikine et a déposé une plainte contre le mari de sa sœur. Les policiers qui s’étaient rendus chez O.Sy afin de l’arrêter ont trouvé les lieux vides. Ce dernier a pris la poudre d’escampette, mais il a été cueilli quelques jours plus tard en revenant chez lui. Une fouille corporelle a permis aux enquêteurs de découvrir deux cornets de chanvre indien sur lui.

Face aux enquêteurs, il a réfuté les accusations de viol suivi de grossesse. Il a aussi soutenu qu’il ignorait qu’il faisait l’objet d’une plainte. À la question de savoir pourquoi il a pris fuite, il a répondu que : « J’ai pris la fuite à la vue des policiers parce que je détenais des cornets de chanvre indien », a-t-il déclaré.

Il a été déféré au parquet pour viol pédophilie, détournement de mineure de 14 ans et détention de chanvre indien. Son ménage a volé en éclats à la suite de cette affaire de mœurs.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

To Top